Ma progéniture - Poèmes de Songes.

 CopyrightFrance.com
Aller au contenu

Menu principal :

Ma progéniture

Vie
Ma progéniture.




J'avais beaucoup d'espoir
Ce jour quand tu étais né
Je garde toujours en mémoire
Les gags que tu en en fais
Tu étais mon guide dans le noir
C'était toi mon protégé


A l'école tu étais très brillant
Avec ton énorme intelligence
Tu étais la tête du wagon
Des techniques et de la science
Le sort voulait autrement
En t'envoyant à la potence


Tu souffrais vrai dans ton âme
Mais tu gardes toujours le silence
En toi s'éteignait la flemme
Qui te faisait tant de brillance
A te voir je fonds en larmes
Ma vie n'a plus aucun sens


Jean HOUYOU

Page d'accueil | Amour | Rêve | Rencontre | Voyage | Vie | Tristesse | Contact | Plan général du site
Retourner au contenu | Retourner au menu